06 décembre 2017 ~ 0 Commentaire

Moulinette

Hier, mardi, première entrée en la matière : le film Mussa, poignant, bouleversant… j’ai pleuré tellement l’histoire de cet enfant est touchante, triste et belle à la fois.

Aujourdhui, mercredi, une entrée plus légère avec El Mundo Entero (petit clin d’oeil à Patrick) pourtant il est question d’un sujet sensible traité avec un humour décalé comme les Espagnols savent le faire ! Et là j’ai ri du début à la fin !

c’est ça le festival : une moulinette pour les émotions.

Véronique

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Aiai banana le réalisateur |
Cinemacritique.unblog.fr |
Serialwatchers |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus